La psychose apocalyptique qui s’est emparée de certains esprits à propos du 21 décembre 2012 n’est pas à proprement parler une nouveauté. Déjà, peu avant le passage à l’an 2000, notamment à la veille de la grande éclipse solaire du 11 août 1999, de nombreuses personnes avaient été victimes d’un "syndrome de fin du monde". Cette vague de désarroi reposait sur une interprétation terrifiante mais erronée d’anciennes prophéties, aboutissant à présenter le 31 décembre 1999 comme le jour ultime avant la fin des temps.

L'absence avérée de cataclysme planétaire lors du changement de millénaire avait provisoirement éteint ces rumeurs apocalyptiques. Ceux qui avaient fait des réserves de bougies, de couvertures et de conserves s’étaient remis à espérer que les choses allaient pouvoir continuer comme avant, et chacun avait repris cahin-caha ses activités et ses occupations…

Ce que les gens ignoraient, c’est que le même phénomène allait se reproduire 10 ans plus tard, touchant cette fois l’ensemble de l’humanité et n’épargnant plus aucune couche de la population. Au fur et à mesure que l’échéance du 21 décembre 2012 se rapproche, les cas de dépressions et même de suicides ont tendance à se multiplier. À la différence de la précédente, cette seconde vague de psychose est directement imputable à la mise en place par le Gouvernement mondial d’un vaste programme de conditionnement des populations baptisé "stratégie du choc".

2000-2012

À travers les médias et les réseaux qu’elle contrôle directement ou indirectement, la Multinationale de l’Ombre - la Bête de l’Apocalypse, diraient certains - nous inonde actuellement d’articles, de vidéos, de films, et de reportages consacrés à 2012, tous inspirés de scénarios catastrophistes et agrémentés d’images effroyables. Son objectif est de provoquer une vague de terreur gigantesque, tout en faisant mine de la dénoncer et en essayant d’en faire porter la responsabilité à divers mouvements spirituels présentés comme sectaires.

Le but de cette manœuvre est assez facile à comprendre : dès l’instant où les gens ont peur d’une menace qui pèserait sur eux, ils cherchent instinctivement à se protéger. Et sur qui comptent-ils pour assurer leur protection ? Bien entendu sur ceux qui disposent du pouvoir politique, financier et militaire. Et voilà comment on convertit des hommes et des femmes en gentils petits moutons - notez que je n’ai pas dit "en gentils petits veaux" ; il faut rendre à César ce qui est à César et à de Gaulle ce qui est à de Gaulle - en gentils petits moutons donc, prêts à se laisser manipuler par le gentil berger de service !

Certains penseront : « Encore un adepte de la théorie du complot ! Tout ça, ce ne sont que des sornettes ! Et d’ailleurs rien n’empêche quiconque d’écrire ou de montrer ce que bon lui semble sur Internet ! » Le croyez-vous vraiment ? Prenons l’exemple des forums thématiques. Même si chacun peut théoriquement s’y inscrire et s’y exprimer en toute liberté, ils sont de fait tous contrôlés par des modérateurs dont on ne connaît pas toujours les véritables motivations. Il arrive ainsi que des discussions soient subtilement organisées et orientées de manière à alimenter insidieusement l’égrégore de la peur. Rien n’est plus facile ! Car ce ne sont pas tant les mots qui comptent que l’énergie qui les anime. Et l’énergie, dès lors qu’elle est conscientisée, peut facilement devenir une arme psychique à l’efficacité redoutable.

Cela ne veut évidemment pas dire qu’il n’y ait en réalité aucune raison d’être inquiet. Car en tant qu’habitants de la Terre, notre situation est effectivement devenue plus que préoccupante. Nous vivons désormais dans une sorte de jungle pour animaux humains où la violence et la voracité des prédateurs n’ont d’égaux que la faiblesse et le dénuement de leurs innombrables victimes. Les riches sont devenus si riches qu’ils n’arrivent plus à connaître l’étendue de leur fortune ni à dépenser leur argent, et pendant ce temps, les pauvres sont devenus si pauvres qu’ils ne parviennent plus ni à se nourrir ni à se vêtir ni à se loger. Ils n’ont plus de travail, parce qu’ils ont été remplacés par des machines et des robots. Les ressources fossiles de la planète ont été prélevées massivement pour faire fonctionner ces machines et elles sont en voie d’épuisement total. En dépit des prises de position écologistes affichées publiquement par nos dirigeants, le massacre des forêts et des animaux ne cesse de s’intensifier, alors que la plupart des centrales nucléaires - y compris les plus vétustes - continuent de tourner à plein régime sans réelle maîtrise technologique, au risque de déclencher des catastrophes gigantesques comme on vient une nouvelle fois de le vérifier au Japon.

Mais ce qui se passera le 21 décembre 2012 est-il pour autant aussi terrible et effrayant que ce que certains voudraient nous faire croire ? Ou bien au contraire ne se passera-t-il rien du tout comme d’autres essaient de nous en persuader ? Et comment s’y retrouver dans tout ce vacarme médiatique téléguidé depuis la tour new-yorkaise qui abrite le QG des hommes en gris ?

QG

Le QG des hommes en gris

Répondre à ces questions de manière appropriée nécessite d’avoir préalablement compris que nous ne nous dirigeons pas vers la fin du monde, mais vers l’avènement d’un Nouveau Monde, ce qui est fondamentalement différent. Car si un Nouveau Monde s’apprête à succéder à l’ancien - ce qui est désormais une certitude - cela ne veut pas dire qu’il se construira nécessairement sur ses ruines ni au prix du massacre de tous ses habitants. Il viendra tout simplement parce qu’une Nouvelle Ère va succéder à une ancienne époque qui est maintenant révolue. Or la participation de chacune et de chacun d’entre nous à l’avènement de cette Nouvelle Ère est encore, et même plus que jamais possible. Tout repose sur l’élévation actuelle de notre niveau de conscience et les décisions que nous accepterons ou non de prendre au cours des mois qui viennent.

Si nous voulons connaître le Nouveau Monde, toutes nos antiques rivalités, toutes les motivations égoïstes qui nous poussent depuis la nuit des temps à nous déchirer et à nous entretuer doivent maintenant s’éteindre définitivement. Cela peut paraître complètement utopique. Pourtant l’accélération vibratoire actuelle pousse inexorablement en ce sens, et la neuvième Onde (Cf. mon article consacré à la neuvième Onde du calendrier maya) a déjà produit des évolutions spectaculaires qui vont globalement toutes dans la bonne direction.

Les nouvelles énergies impulsées par le Soleil n’ont pas seulement pour conséquence une remarquable progression de l’ouverture des consciences. Elles ont des répercussions jusque dans le plan physique où elles se traduiront bientôt par le redressement de l’axe géographique de la Terre.

Du fait de l’accélération vibratoire, le temps terrestre, notre temps de troisième dimension, qui avait jusqu’ici été en décalage important par rapport au temps cosmique, a maintenant commencé à combler son retard. La réduction du décalage entre notre échelle de temps actuelle, établie à partir du nombre de journées qui sont nécessaires à la Terre pour accomplir sa révolution autour du Soleil, et l’échelle de temps cosmique, fait que la vitesse de déplacement de son pôle sud magnétique et sa migration vers le nord est en train de s’accélérer de manière considérable et irréversible. Le nord magnétique - encore actuellement situé dans l’hémisphère sud géographique - va bientôt se retrouver à proximité du nord géographique. L’axe géographique ayant naturellement tendance à se repositionner en fonction des variations de l’axe magnétique, il est donc sur le point de se redresser.

Lorsque le phénomène se produira, le champ magnétique terrestre s'amenuisera puis disparaîtra le temps de l'inversion, peut-être durant quelques jours ou quelques semaines, pour se rétablir ensuite, mais inversé. L'absence de champ magnétique privera la Terre de la protection de sa propre ceinture magnétique, la ceinture dite de Van Allen. pendant les quelques semaines que durera le processus de débalancement. Toutes les particules et radiations cosmiques en provenance notamment de la Ceinture de Photons pourront alors venir l’arroser d’une sorte de douche lumineuse.

L'hypothèse de la traversée, à la fin de l'année 2012, de ce seuil spatio-temporel critique défini par certains géophysiciens sous le nom de "Point Zéro", pourrait ainsi avoir un effet particulièrement heureux, celui de la disparition instantanée et quasiment miraculeuse de toutes les pollutions et nuisances accumulées par l'homme sur la Terre depuis des siècles, puisqu’au moment du basculement, tout devrait être brutalement réaligné selon un nouveau rapport énergie-espace-temps et guéri grâce à la Lumière. Notre planète s’ouvrirait alors la possibilité de cicatriser et de refermer en un instant toutes ses blessures.

Si les choses se passent ainsi, en un laps de temps infime, la Terre achèvera sa mutation et deviendra un Être neuf, aux cellules entièrement renouvelées. Une nouvelle végétation se formera rapidement, offrant à l’humanité de nouveaux espaces habitables, de vastes étendues boisées et fleuries où l’eau sera pure, coulera en abondance, et où le climat sera tempéré et agréable sur l’ensemble de sa surface.

NT3

Visions de la Nouvelle Terre

NT1


À l’issue de notre transmutation actuelle, nous aurons nous-mêmes considérablement changé : notre corps aura retrouvé sa santé, sa vitalité et sa résistance, comme aux premiers temps de l’Atlantide ; nous serons devenus des êtres profondément spirituels, unis par un véritable idéal de fraternité. Les anciens clivages nationaux, ethniques, linguistiques et religieux auront perdu toute raison d’être et toute signification.

Confrontés à un nouvel espace planétaire vierge et inconnu, nous serons sans doute au début comme des enfants absorbés dans la contemplation d’images féeriques. Les terres nous sembleront riches et accueillantes. Les régions glacées et désertiques auront disparu ; de magnifiques arbres aux formes généreuses offriront partout à nos regards émerveillés des fruits aux saveurs exquises qui assureront l’essentiel de notre nourriture.

Sans repères ni comparaisons possibles avec la planète que nous connaissons aujourd’hui, nous nous créerons de nouvelles structures de vie, d’accueil et d’échange, tout en commençant par le commencement, c’est-à-dire en nous bâtissant de nouvelles maisons. Tous les problèmes liés à l’insécurité auront bien sûr disparu. Et la lumière deviendra le principal enjeu de la nouvelle architecture. Chacun disposera d’une petit zome accessible en permanence à la lumière du Soleil.

zome3

Les zomes sont des volumes géométriques composés de losanges agencés en double spirale. Cette famille de formes, dont on retrouve les traces depuis des temps immémoriaux dans l'architecture sacrée, est en relation avec les lois qui régissent la manifestation du monde vivant.On les retrouve dans de nombreuses formes naturelles telles que les cristaux, les cellules d'abeille, et certaines espèces végétales (ananas, pomme de pin, artichaut, etc.).

zome2

La structure bio-dynamique en double spirale des zomes, également présente dans la molécule d'ADN, engendre des phénomènes de résonance capables de modifier la qualité vibratoire de l’environnement. Ces fréquences créent une accélération et une unification de la conscience et facilitent la connexion à ce que nous sommes réellement. La plupart des témoignages mettent en avant le sentiment d'unité que nous éprouvons en présence de ces formes, cette sensation d'être reliés à la Matrice universelle, de faire partie intégrante d'un tout, comme si microcosme et macrocosme ne faisaient plus qu’Un en nous et autour de nous (Cf. Zome-Harmony et Zomes-Concept).

zome

Construction d’un zome

L’activation par "auto-programmation génétique" de certains de nos centres de perception fera que l’ensemble de la surface de la Terre nous semblera d’ailleurs minuscule, et il nous paraîtra même impensable de mettre en place un type d’architecture qui ne fasse qu’en réduire et en limiter davantage encore la perspective, favorisant le retour possible au malaise que nous ressentons aujourd’hui à l’intérieur des sordides cages de béton où nous vivons entassés, avec parfois le sentiment de n’être que de misérables petites créatures isolées et perdues au sein d’un océan d’indifférence. Désormais connectés intérieurement en permanence les uns avec les autres au sein de la Communauté, nous n’aurons de toute façon plus besoin, comme aujourd’hui, de vivre constamment ensemble pour nous sentir intégrés à la nouvelle société.

La génétique est une science hautement sacrée, car c’est à travers elle que l’homme peut le mieux exprimer son pouvoir créateur, mais c’est aussi la plus dangereuse. À moins d’être pratiquée en accord avec les Lois universelles, elle peut générer des catastrophes effroyables. L’effondrement de l’Atlantide fut en réalité déclenché sur ordre de notre synarchie galactique peu de temps après que les Mages atlantes aient commencé à développer un vaste programme de manipulation génétique qui visait à transformer définitivement et irréversiblement tous les serviteurs en esclaves.

De même, dans notre plan d’expérimentation terrestre actuel, cohabitent en réalité deux approches très différentes de la génétique. Les généticiens issus de nos universités les plus prestigieuses sont le plus souvent préoccupés de gloire, d’honneurs et de pouvoir. Ils n’hésitent pas à se lancer dans les expériences les plus abominables pour se faire connaître et reconnaître par les médias et le monde politique, sans se préoccuper du maintien des équilibres naturels entre les différentes espèces animales et végétales cohabitant à la surface de la Terre. Parallèlement, Il existe aujourd’hui un groupe de généticiens totalement désintéressés qui travaillent dans le secret et bien souvent le dénuement ; ils sont d’une grande intégrité et certains sont même prêts à sacrifier leur vie au service de l’évolution de l’ensemble de la planète et de ses habitants.

Ils savent que l'évolution de la conscience humaine est en réalité liée à la transformation du code génétique. Jusqu'à présent, non seulement les caractéristiques héréditaires telles que la couleur de la peau, les traits physiques, la prédisposition à certaines maladies, mais également la présence ou l'absence de certaines facultés médiumniques et psychologiques étaient transmises des parents aux enfants à travers les chromosomes.

L'ADN, le code génétique activé dans le cycle qui est maintenant près de s'achever, est d'origine animale et ne peut amener l'humanité que jusqu'à un certain niveau d'évolution. Un nouveau code génétique est à présent nécessaire afin d'ouvrir la voie vers une plus grande intégration des réalités intérieures. Ce nouveau code, auto-programmable, est de nature spirituelle. Lorsqu'il sera totalement implanté et accepté, les Terriens tendront à former une véritable Unité. Leurs objectifs fusionneront progressivement avec ceux de l'Intelligence universelle. 

Grâce à l'implantation auto-programmée de ce nouveau code, nos corps pourront être purifiés et dégagés du lourd héritage karmique que nous nous transmettons d’incarnation en incarnation depuis la nuit des temps. Notre humanité développera ainsi des possibilités encore inédites à ce jour. Nous vivrons en symbiose avec l'Ordre Universel. et nous aurons enfin tous la possibilité d'accéder directement à la Connaissance Universelle. Nous exprimerons l'Amour véritable et nous effectuerons naturellement les tâches qui nous ont été assignées par la nouvelle Loi d'Évolution.

Onde-Harmonie

L’Onde libératrice

Notre existence s'écoulera alors suivant des lignes vibratoires harmonieuses qui finiront par se manifester sur la Terre en une symphonie grandiose.

Mais pour en arriver là, bien des obstacles restent encore à franchir et bien des pièges devront encore être déjoués.

Olivier de Rouvroy

Juin 2011

 

P.S. : Beaucoup d’autres informations concernant l’avènement de l’Ère Nouvelle sont présentées dans mon nouveau livre.

couverture livre OdR

Pour vous le procurer, rendez-vous ICI *

 

* Paiement sécurisé par carte bancaire. Expédition de votre commande sous 72 heures.